Le droit d’auteur des images sur Internet


« Sur Google Images, j’ai trouvé une superbe photo du Machu Picchu. Une fois la signature de l’auteur effacée avec Photoshop, ça aura une sacrée gueule sur la page d’accueil de mon blog de voyage ! » Les droits d’auteur sur Internet vous connaissez ? Bon, je vous conseil de lire ce qui suit.

Une image trouvée sur Internet, par défaut, n’est pas libre. Si vous réalisez votre site ou que vous composez des articles de blog comme celui-ci, il y a de grandes chances que vous ayez besoin de quelques images pour illustrer votre propos ou donner du style à votre site web. Une grande image de belle qualité sur la page d’accueil, ça envoie du bois !

C’est bien beau, mais à moins d’utiliser une image que vous avez créé vous même ou une photo qui vous appartient, il est nécessaire de savoir si vous pouvez reproduire cette image librement sur votre site. Pour une image « décorative » sur votre page d’accueil par exemple, le plus sûr, en cas de doute, est de contacter son auteur en l’informant du type d’utilisation que vous désirez faire de son image. Sur un article de blog, indiquez l’auteur, la licence accordée ou un lien vers le site Internet de son créateur pour pouvoir la reproduire dans votre article.

Voilà un exemple d’illustration trouvée sur Internet, que je reproduis ici, venant d’un blog hilarant qui résume bien la situation :

« …Utilisez ce visuel, je l’ai trouvé sur le net, j’adore… » Le blog Mon maçon était illustrateur donne une bonne image de l’idée que les gens se font du contenu sur le web.
« …Utilisez ce visuel, je l’ai trouvé sur le net, j’adore… » Le blog Mon maçon était illustrateur donne une bonne image de l’idée que les gens se font du contenu sur le web.

Je cite la source (un blog) avec un lien vers la page en question (au passage, allez jetez y, un œil c’est très drôle), c’est fait dans les règles. On parle quand même de droits d’auteur et, sur Internet, la loi n’est pas plus laxiste que lors d’une reproduction d’une image dans un catalogue commercial ou du remix d’une chanson. En Suisse, les risques pour une seule image « volée », vont jusqu’à une condamnation pénale et des dommages et intérêts qui peuvent très vite se monter à plusieurs milliers de francs.

Si vous ne voulez pas vous retrouver avec une plainte au derrière, mais que vous avez très envie d’utiliser une jolie photo du Machu Picchu sans vous prendre la tête, il existe cependant d’excellents sites d’images gratuites. Par exemple pexelsunsplash ou pixabay contiennent déjà un grand nombre d’images. Si ça ne suffit pas, vous pouvez aussi acheter des illustrations, photos, vidéos, musiques, etc. sur des sites spécialisés comme shutterstock.

Mais prenez le réflexe, si vous vous craquez pour une photo trouvée sur Google Image, de vous poser la question de l’utilisation que vous allez en faire et de vos droits de reproduction.

Donc pour faire simple :

1. Vous désirez utiliser une image qui vous appartient
Si l’image ou la photo vous appartient, faites-en ce que vous voulez. Par contre attention, si vous réalisez un collage d’images ou si vous utilisez d’autres images propriétaires au sein d’une illustration par exemple, assurez-vous que vous en ayez le droit.

2. Vous désirez utiliser une image qui ne vous appartient pas
Vérifier qu’elle est libre de droit en vérifiant sa licence si celle-ci est indiquée ou en prenant contact avec l’auteur pour lui demander le droit de la reproduire. Si votre but est de la transformer (sous Photoshop par exemple) il est important le mentionner. Si vous utilisez une image dans l’intranet de votre entreprise, ça n’aura pas d’importance. Mais tant que vous l’utilisez à des fins commerciales ou sur une plateforme publique, l’auteur doit être cité et notifié si nécessaire.


0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

derniers articles
de mon blog

Comic : #pasdamalgame

L’informatique est un sujet bien vaste et quand on bosse dans « les ordis » on a vite fait de nous prêter tout un tas de compétences.

Pin It on Pinterest