Pourquoi remplacer au plus vite votre site en Flash ?

Remplacez au plus vite votre site web en Flash en 2019 !


Votre site Internet a été développé il y a quelques années ? Alors il y a des chances pour qu’il utilise toujours du Flash. Découvrez ce qu’est Flash et Flash Player, pourquoi il faut à tout prix remplacer votre site en Flash, comment savoir si votre site utilise cette technologie et s’en débarrasser

Intégrer de la vidéo sur son site, ajouter des animations, créer des expériences utilisateurs complexes, etc. aujourd’hui tout ça,  c’est on ne peut plus simple avec l’évolution des technologies web et des navigateurs.

Mais il y a 20, voir même 10 ans, c’était une autre paire de manches.

Internet Explorer avait encore très largement le monopole et en matière de technologie, ça n’évoluait pas beaucoup. Donc quand on voulait créer de l’expérience, Flash et son système d’animation, sa possibilité d’ajouter des vidéos, du son, etc. était tout désigné.

Par exemple YouTube, à ses débuts, utilisait Flash pour diffuser toutes ses vidéos.

Flash Player dans les premières versions de YouTube

Aujourd’hui, c’est une autre affaire !

Pourquoi remplacer votre site en Flash au plus vite ? Parce que le support de Flash Player s’arrêtera en 2020, parce que Flash Player est bourré de failles de sécurité, parce qu’il n’est pas possible de le référencer, parce qu’il est lent, gourmand et propriétaire. Je crois que c’est clair non ?

Découvrez ce que c’est Flash, son évolution, pourquoi le logiciel a encore de beau jour devant lui (mais pas sous cette forme) et surtout, pourquoi s’en débarrasser au plus vite sur votre site web.

C’est quoi Flash ?

Flash est un logiciel d’animation. Racheté à l’entreprise FutureWave par Macromedia en 1996.

Il permet au départ de réaliser toutes sortes d’animations images par image ou de calculer lui-même des interpolations (déplacement d’un point A à un point B par exemple).

Macromedia aura la bonne idée de le coupler à un lecteur Flash pour le web en 1998. Installé en quelques clics sur son navigateur.

Flash Player a été introduit en 1998 par Macromedia

Suivront l’interactivité, la possibilité d’afficher du contenu dynamique grâce au langage de programmation Action Script (news, shop en ligne, etc.) et les heures de gloires de Flash sur le web.

Pratiquement tous les gros sites Internet proposant une expérience multimédia utiliseront le logiciel.

Il sera même enseigné dans certains cursus informatique (je m’en souviens encore).

En 2005, Macromedia est racheté par le géant Adobe et Flash vie encore de belles années.

Jusqu’en 2010, année où Apple, et son patron Steve Jobs, lui asséneront un coup, avec le recul, fatal.

Ils décident de ne plus supporter Flash sur leurs téléphones mobiles et de ne plus le proposer sur leurs ordinateurs de bureau.

Je vous renvoie à la fameuse lettre ouverte de Jobs à ce sujet : Flash est rempli de faille de sécurités, il est presque impossible à référencer, fonctionne mal avec le touch, n’est pas Open Source, etc.

S’en suivront la lente disparition de Flash d’Internet.

HTML5, CSS3 et Javascript commenceront à proposer nativement une grande partie des possibilités de Flash.

Adobe sait désormais que ces technologies remplaceront son logiciel à terme. En 2016, Adobe Flash devient Adobe Animate.

Quelques version du logo de Flash jusqu'à devenir aujourd'hui Animate
Quelques version du logo de Flash jusqu’à devenir aujourd’hui Animate

Ce changement indique clairement la réorientation du logiciel vers l’animation pure. Il permet aussi de changer le nom d’un logiciel qui rimait de plus en plus avec obsolète.

Adobe annonce également la fin du maintient de Flash Player pour 2020. Flash sur Internet, c’est pratiquement terminé.

Pourquoi un site Flash aujourd’hui doit être remplacé au plus vite ?

L’expérience utilisateur

La lettre de Jobs résumait déjà bien certains des gros problèmes de Flash. Avant de revenir sur les problèmes techniques du logiciel, revenons sur l’expérience d’un utilisateur accédant à un site Internet en Flash :

1. S’il y accède depuis un ordinateur de bureau, il y a de bonne chance qu’on lui demande d’installer le lecteur Flash. Les navigateurs récents n’en disposant plus par défaut.

2. Une fois l’installation réalisée, une alerte de sécurité demandera à l’utilisateur s’il est sûr de vouloir activer Flash. Et oui, Flash est extrêmement vulnérable aux attaques. L’image que se fera le visiteur ? Le site Internet de cette entreprise est potentiellement dangereux.

Flash Player est bloqué sur cette page

3. Après avoir accepté ces 2 contraintes et perdu 90% de l’audience du site dans la manœuvre, le visiteur pourra accéder à un site au mieux daté, au pire vieillot. Plus personne ne propose de sites web en Flash de nos jours et même si le site date de 2013 – 2014, il y a fort à parier qu’il soit plus lent, moins interactif et moins agréable visuellement qu’un site moderne.

4. Et si le visiteur accède à un site Flash par un mobile ou une tablette ? Dans 95% des cas, le site ne sera pas accessible du tout. Pouf, 50% de vos visiteurs potentiels en moins.

Les problèmes techniques

À cette mauvaise expérience viennent s’ajouter de réels problèmes et limitations techniques de Flash :

Les failles de sécurité

J’y reviens mais c’est important. Le plugin Flash Player n’a jamais été sûr. Les navigateurs ne manqueront pas de le faire remarquer.

Différents articles relatant les failles de Flash Player avec les années

Si on recherche un peu sur Internet on retrouve des tonnes d’articles sur le sujet, pratiquement chaque année, et ce depuis les années 2000, des vulnérabilités du plugin.

Liste des failles de sécurités de Flash Player
Source : CVE

Le référencement impossible

Ce point a toujours été le problème principal de Flash et il l’est encore plus aujourd’hui.

Si Adobe a tenté durant des années d’améliorer les référencement de Flash, en partenariat avec Yahoo et Google, ce n’est clairement plus le cas aujourd’hui.

Le référencement naturel de Google ne permet plus de faire n’importe quoi et le géant américain se moque bien de référencer Flash dans le contexte actuel.

C’est bien simple, pratiquement aucun contenu d’un site Flash pur ne sera référencé.

L’absence de support sur mobile et tablettes

Comme mentionné plus haut, Flash ne fonctionnera pas sur les appareils mobiles.

Pire, Google favorisant les sites avec une bonne expérience mobile (voir mon article sur le sujet), le référencement en sera encore empiré.

Aujourd'hui plus de 50% des accès à Internet se font à partir d'appareils mobiles selon StatCounter
Source : StatCounter

Avec plus de 50% des visites sur Internet provenant d’appareils mobiles, on peut dire que la visibilité d’un site en Flash est pratiquement nulle.

C’est un outil propriétaire

Flash et Flash Player est un logiciel détenu par Adobe, vous êtes donc tributaire d’un développeur de logiciels pour le bon fonctionnement de votre site.

Celui-ci ayant décidé d’arrêter le support de Flash sur le web en 2020, je pense qu’il n’y a pas grand chose de plus à dire.

Flash Player est destiné à mourir et, s’il est déjà obsolète depuis de nombreuses années, son arrêt de mort est aujourd’hui définitif.

Que faire pour supprimer Flash de son site web ?

Comment savoir si votre site utilise Flash ?

Pour commencer il est important de savoir si vous utilisez Flash ou non.

Beaucoup de néophytes ne pourront pas le savoir en un coup d’œil. Parfois Flash est utilisé pour l’intégralité du site, d’autres fois uniquement pour une petite partie (barre de menus ou autre).

Si vous tombez sur ce genre de page en accédant à votre site sur un navigateur moderne, n’en jetez plus, celui-ci utilise Flash.

Flash Player est bloqué

Dans le doute, essayez de faire un clic droit sur la zone animée et jetez un œil aux infos que vous donnera votre navigateur.

Comment savoir si votre site utilise Flash ?

Si ça ressemble un peu à ça, avec une mention d’Adobe Flash Player, c’est que vous utilisez du Flash sur votre site.

Comment supprimer Flash de votre site ?

Il y a fort à parier que si vous utilisez encore Flash sur votre site, celui-ci ne date pas d’hier !

Dans tous les cas je ne pourrais que vous conseiller d’en faire une refonte complète pour le moderniser rapidement.

Si ce n’est pas dans vos projets vous avez deux solutions plus ou moins rapides en fonction du type de site :

Si votre site est Intégralement en Flash

Là pas le choix, il faut absolument remplacer l’intégralité de votre site en Flash au plus vite.

Si vous n’avez pas les ressources ou le budget, réalisez simplement une version simple de votre site avec votre logo et vos coordonnées.

Un logo et vos coordonnées suffiront pour remplacer un site en Flash

Ça sera toujours 100x mieux que de continuer à utiliser Flash Player en matière de’image pour votre entreprise et pour votre référencement.

S’il s’agit uniquement de certaines parties du site

Si vous avez une bannière animée par exemple et que cela ne représente qu’une partie du site, vous pouvez toujours envisager de la remplacer par une image en lieu et place de l’animation Flash

Soyons clair, s’il y a du Flash c’est que votre site est vraiment poussiéreux, mais ce genre de technique est possible et, bien que ce soit une solution intermédiaire, c’est un début.

Conclusion

J’aimerais noter que je ne critique pas le logiciel Flash en soit. L’ayant abondamment utilisé, je peux dire qu’en matière de logiciel d’animation, c’est un excellent produit.

Aujourd’hui encore, j’utilise la nouvelle version de Flash appelée Animate pour travailler sur mes propres animations et éléments visuels.

Un exemple d’animation réalisée avec Adobe Animate alias Flash

Sauf que j’utilise ce contenu pour faire de la vidéo ou à la rigueur des petits gifs animés, mais pas du web !

Son interaction avec les sites Internet est terminée et il faut l’abandonner au plus vite dans son combo Flash + Flash Player.

Adobe a d’ailleurs pris les bonnes mesures pour faire évoluer le logiciel vers sa fonction principale : l’animation.

Bien sûr votre site ne va pas imploser si vous continuez d’utiliser du contenu Flash dans les prochaines années, mais il renverra une image déplorable à vos clients, vous fera perdre une très grande partie de vos visiteurs, sera difficile à trouver sur Google, etc.

Ça vaut bien un petit ravalement de façade non ?



Aucun commentaire

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

derniers articles
de mon blog

Comic : Un truc vite fait

Comic : Un truc vite fait

Quand on travail dans un métier créatif, les gens pensent qu’un dessin, logo, flyer ou autre se fait en quelques minutes… Un petit truc vite fait quoi !