Pourquoi vous n’avez pas besoin d’un site Internet


Aujourd’hui, on croule sous les guides pratiques, conseils, aides, tutos, etc. pour réaliser son site Internet. Mais avant de vous poser ces questions, vous êtes vous déjà demandé « Pourquoi? ». En tant que professionnel dans le domaine, petit article « Kamikaze » sur le sujet.

Vous avez bien lu, spécialisé en création de site Web, je viens vous dire que vous n’en avez pas besoin. Ce n’est pas une blague, pas une manière détournée de vous dire qu’en fait, c’est indispensable. Non, les alternatives existent. Si l’idée de dépenser plusieurs milliers de francs ou de passer des heures à essayer de réaliser un site professionnel vous-même vous déprime d’avance, ces alternatives peuvent suffire.

Elles ne suffiront pas à toutes les entreprises, manifestations, associations, etc. mais elles serviront sans doute autant qu’un site Internet vite fait, qui ne raconte rien, ne propose rien d’accrocheur au visiteur et vend mal vos services ou produits.

Alternatives

Facebook

Les réseaux sociaux représentent une grande part du markéting web actuel et probablement pour les années à venir. Être présent dans l’un ou l’autre de ces réseaux peut non seulement se révéler important, mais également se substituer à un site Web. Notamment une page Facebook complète qui présente votre entreprise avec photos, vidéos, infos pratiques et descriptifs. Et bien maitrisées, les publicité Facebook peuvent donner de beaux résultats.

Autre avantage, une page Facebook bien nommée sera correctement référencée par Google et si vous complétez ses informations (lieu, horaires, description, etc.) le visiteur pourra y retrouver la majorité de ce dont il a besoin.

Par contre, pas question de chômer, au risque d’être oublié rapidement. Si vous voulez vous y faire une place il faut poster régulièrement et engager les visiteurs.

Google My Business

Au moment d’une recherche d’une entreprise sur Internet, vous avez peut-être déjà vu que certaines entreprises se voient offrir une vue spécifique : logo et nom de l’entreprise, plan d’accès, horaires, accès au site web s’il existe, avis, etc.

Il s’agit de la solution gratuite Google My Business, ma foi pas dégueu pour qui veut donner un peu plus de visibilité à son entreprise. On n’est encore pas au niveau du site Internet, mais vous pourrez y donner les mêmes infos que sur Facebook, ajouter des publications avec Google + et le référencement est idéal.

Seul problème, cette solution ne va pas vraiment au delà de l’aspect carte de visite, même si c’est déjà pas mal. Il s’agit en tout cas d’un bon complément pour votre référencement personnel.

Annuaires spécialisés

Sans entrer dans le spécifique, il existe des annuaires spécialisés pour pratiquement tous les secteurs et corps de métier. Il y a d’ailleurs de grande chance que vous les connaissez déjà, si c’est le cas, intéressé vous à leur modèle économique (comment s’inscrire, à quel prix) parfois un peu difficile à trouver.

Certains annuaires sont assez utilisés, d’autres moins. À vous de faire le tri et de voir si l’investissement, car les plus intéressants sont en général payant, en vaut la chandelle. Mais certains annuaires régionaux peuvent se révéler intéressant même à plusieurs centaines de francs par année.

Faire un site pour faire un site

Parce que dans le fond, faire un site Internet « parce que c’est un passage obligé » est une très mauvaise raison. Utilisez ces alternatives ! Le jour où vous décidez finalement de créer un site, ces alternatives seront toujours là et deviendront un complément idéal à votre markéting web.

Mais si vous avez l’intention de créer votre site, il faut être prêt à y consacrer du temps, à le garder à jour, à le dynamiser. Si vous cherchez à « le faire pout le faire », le visiteur le ressentira et le site finira par devenir une lacune plutôt qu’un atout.

Alors que toutes ces alternatives, bien utilisées, valent largement un site Internet bâclé.

Pourquoi vous avez besoin d’un site Internet

Si les alternatives existent, alors pourquoi avoir besoin d’un site Internet ? Tout simplement car, bien exploité, il s’agit toujours du meilleur outil de vente sur Internet.

Sans même évoquer les nombreux moyens de vente directs (vente en ligne, catalogues, réservations, tunnels de vente, etc.), je parle simplement de vendre votre entreprise à ses visiteurs.

Un site vend votre image, votre histoire, vos prestations, votre professionnalisme, votre investissement, votre sens du détail, etc. Sans même lui demander un centime, un e-mail, un rendez-vous, un client potentiel est peut-être déjà convaincu, simplement grâce à ce que dégage votre site Internet.

Alors si vous êtes une petite structure, que l’idée de passer du temps sur votre site web ne vous intéresse pas et que vous n’avez pas le budget, utilisez les alternatives. Et si vous décidez de réaliser un site Web ? Faites-en un bon.

Des sites nuls, il y en a plein Internet.


0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

derniers articles
de mon blog

Comic : #pasdamalgame

L’informatique est un sujet bien vaste et quand on bosse dans « les ordis » on a vite fait de nous prêter tout un tas de compétences.

Pin It on Pinterest