Pourquoi adapter son site au mobile est obligatoire

Pourquoi adapter son site au mobile est obligatoire ?


Pas facile d’adapter son site Internet pour qu’il puisse être aussi lisible sur un écran 28 pouces que sur un petit iPhone 3G, mais en 2018 ce n’est plus une option. Avec plus de 50% des visites en ligne faites sur un smartphone ou une tablette, c’est une obligation.

Vous connaissez sûrement cette situation : vous faites une recherche sur votre smartphone, tranquillement installé dans votre canapé et vous débarquez sur un site qui pas optimisé pour les mobiles. À force de devoir zoomer pour naviguer dans le site, vous abandonnez. Et vous recherchez votre information ailleurs.

Ce scénario est courant, encore aujourd’hui. Une grande partie d’Internet n’a pas encore pris la peine de s’adapter aux besoins du visiteur nomade. Une erreur à réparer rapidement!

Quelques chiffres

Depuis fin 2016, il y a statistiquement plus d’accès Internet à partir d’un appareil mobile que d’un ordinateur de bureau. Cette donnée à elle seule devrait être un argument suffisant.

On peut également relever qu’un site Internet avec une expérience mobile médiocre, donnera une mauvaise image de l’entreprise et empêchera 57% des utilisateurs de la recommander (étude de 2014).

Autres chiffres, donnés par Google cette fois, en 2016 : 61% des utilisateurs ayant accédé à un site non adapté au mobile n’y retournerons pas. Pire, 40% d’entre eux se rendront sur le site Internet de la concurrence.

Même Google s’y met

En dehors de l’expérience utilisateur, le géant Google lui-même favorise les sites Internet optimisés pour le mobile. Depuis novembre 2016, Google indexe d’abord la version mobile d’un site.

Sans entrer dans les détails, Google donne une note, indiquant sa qualité, à chaque site. Lors d’une recherche, ces notes (appelées ranking) influeront sur l’ordre d’affichage des résultats. Cette note se basent désormais avant tout sur la version mobile d’un site et sa qualité. Donc si votre site n’est pas optimisé, il aura moins de chance d’apparaître dans les recherches et surtout, apparaîtra moins haut dans les résultats.

En conclusion, si votre site n’est pas adapté au mobile, son référencement sur Google peut en pâtir sérieusement.

« Boaf, moi j’utilise WordPress et il le fait tout seul »

La plupart des systèmes de gestion de contenu (CMS) comme WordPress, Joomla, Wix, etc. vous proposent des thèmes s’adaptant au mobile. Ce qui est très bien. Mais si ces systèmes vous mâche une partie du travail, ils ne font pas tout.

Il est impératif de vérifier le résultat. En redimensionnant la fenêtre de votre navigateur par exemple ou, mieux, directement sur un smartphone. Certains choix que vous aurez fait dans le visuel peuvent influencer le résultat en mobile; masquer certaines informations, rendre un bouton inutilisable, affiche une image de mauvaise qualité, etc.

Vous n’êtes pas censé savoir exactement comment votre CMS gère les vues mobiles, s’y remettre sans se poser de question peut vous exposer à une mauvaise expérience utilisateur.

Une bonne raison de ne pas s’adapter au mobile ?

J’en ai une excellente : la paresse. Créer un site responsive, c’est du travail. Une fois que le design d’un site est réalisé, il faut penser à son pendant mobile. Le tout sans sacrifier le design original. Autant dire que ce n’est pas rien.

De plus, chaque année, un nouvel appareil sort et impose de nouveaux standards. Prenons par exemple l’iPad Pro 12.9 pouces et sa résolution de 2732 x 2048. En gros, l’utilisateur qui visitera votre site en portrait verra votre site sur une hauteur de 2732 pixels. Alors que les ordinateurs de bureaux sont en général aux alentours de 1080 pixels. Du coup, que faire de tout cet espace ? Et en paysage, on passe d’une largeur de 2732 px sur un iPad Pro à 320 px sur un iPhone 3G : sacré différence!

Faire un bon site mobile ce n’est donc pas simple. Pour vous donner une idée je compte qu’au minimum 20% de mon temps de travail à l’élaboration du design d’un site passe dans sa version responsive.

Mais en conclusion, l’expérience sur mobile ne doit pas être acceptable, elle doit être excellente. Considérez que c’est potentiellement 50% de vos visiteurs qui se feront une première idée de votre entreprise, association, événement, etc. à partir d’un appareil mobile : si c’est juste acceptable, vous en perdrez déjà quelques un.



Aucun commentaire

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

derniers articles
de mon blog